RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

IGA devient la première bannière à vendre exclusivement du porc frais 100 % québécois

LVA ,

C’est grâce à un travail concerté avec la filière porcine du Québec, ainsi que d’une volonté commune de répondre aux besoins des consommateurs qu’IGA devient la première bannière à vendre exclusivement du porc frais 100 % québécois à ses clients.  Cette union des efforts entre IGA et la filière porcine du Québec est une véritable première au Québec!

En effet, dès le 6 juin et ce, dans tous les IGA, Rachelle-Béry, Les Marchés Tradition et Marchés Bonichoix du Québec, les consommateurs n’auront plus à se demander d’où vient le porc frais qu’ils mettront dans leur panier; il sera 100 % québécois.

En se procurant du porc du Québec, les consommateurs selon le communiqué émis par IGA, achètent :

• une viande de très grande qualité, respectant les plus hauts standards de salubrité et de traçabilité;

• l’une des viandes de porc ayant le plus faible bilan carbone et eau dans le monde;

• une viande saine, sans résidu d’antibiotiques et sans hormones ajoutées.

69 % des Québécois veulent une viande d’ici !

Cette initiative s’inscrit dans la volonté d’IGA d’offrir des produits locaux à sa clientèle sachant d’ailleurs que selon un sondage réalisé par la firme Ad hoc recherche en février dernier auprès de familles québécoises, 69 % d’entre elles ont dit considérer comme très ou assez important la provenance locale des viandes qu’elles achètent.

Manger du porc québécois, c’est soutenir des emplois ici

Nos marchands ont toujours eu à coeur de soutenir les producteurs régionaux et d’offrir une variété et une qualité d’aliments produits localement afin de favoriser une meilleure alimentation et une meilleure santé pour tous, mais également d’encourager l’économie d’ici de préciser la bannière IGA. «Rappelons ainsi que le secteur porcin génère des retombées économiques de plus de 2,55 milliards de dollars dont bénéficient toutes les régions de la province en plus d’employer plus de 26 500 personnes.»

« La bannière et les marchands indépendants IGA ont toujours eu à coeur la volonté de promouvoir l’achat local, de soutenir les producteurs régionaux et d’offrir une variété d’aliments frais de qualité à leurs clients. Une telle association avec la filière porcine était donc naturelle pour nous afin de continuer à offrir ce qui se fait de mieux à notre clientèle. » a déclaré Stéphane Bergeron, directeur mise en marchés, viandes et poissons, Sobeys

«L’annonce d’IGA est une grande source de fierté pour les 2 800 éleveurs de porcs du Québec. Nous sommes heureux de voir IGA reconnaître le travail acharné que nous faisons pour offrir aux consommateurs d’ici un porc de très grande qualité, qui respecte des normes élevées de salubrité, de respect de l’environnement et de bien-être animal.» , de dire David Duval, président, Éleveurs de porcs du Québec

« C’est un geste innovateur que pose IGA pour reconnaitre les marques d’ici et nous sommes honorés de poursuivre ce partenariat d’exclusivité. Lorsque nous avons lancé notre gamme du Meilleur Bacon aux consommateurs en 2017, IGA a su nous épauler dès le jour un. Ils ont saisi l’opportunité de faire découvrir au grand public le porc F. Ménard, élevé dans plus de 220 fermes familiales au Québec. Nous tenons à les remercier à nouveau pour cette initiative et cette belle preuve de confiance. » a soutenu Marylène Ménard, directrice des ventes et 3e génération de l’entreprise F.Ménard.

David Duval