RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
CLD Napierville Autosuffisance bandeau

«Les terres des sœurs de la charité : rêvons leur avenir » - Claudine Dorval

LVA ,

Claudine Dorval

Voix citoyenne (un regroupement informel présidé par Claudine Dorval qui est né au moment où l’on apprenait que les terres des Soeurs de la Charité à Beauport devaient être converties en développement immobilier) invite la population dimanche le 3 novembre de 15h à 18h au Tam Tam Café au 421 Boulevard Langelier à Québec pour un évènement qu’il qualifie de festif afin de garder vivante la vocation agricole des terres des sœurs de la charité.

Notre réaction a été de proposer des conférences en vue de favoriser le savoir et le débat sur de grands enjeux de société, d’organiser des activités de sensibilisation, de produire des mémoires lors de consultations publiques et d’alimenter en continu l’opinion publique pour accroître la mobilisation citoyenne explique la présidente.

Rêvons les terres des Sœurs de la Charité pour préserver un patrimoine agricole, naturel et de proximité, célébrons leur passé et leur présent, de dire Mme Dorval.

Ces terres sont pour Voix citoyenne l’assise de notre sécurité alimentaire et du maintien de notre lien essentiel avec la Terre. 

À l’occasion de cette rencontre au Tam Tam café, Mme Dorval promet une rencontre autour des arts visuels, de la musique, de l’écriture etc. Des artistes exprimeront ce que leur inspire ce patrimoine vivant que représentent ces terres cultivées sans interruption depuis 350 ans. 

«Immortalisons ce lieu ‘’alimenTerre’’ largement reconnu pour sa grande valeur et situé au coeur même de la ville de Québec», écrit Voix citoyenne. 

Une prestation musicale et poétique sera présentée par Michel Côté, Hélène Matte, Agnès Riverin, Alice Guéricolas-Gagné et Richard Joubert.  La librairie La liberté tiendra une table avec des parutions qui traitent de la thématique.  

 

Pour Voix citoyenne ce rassemblement est l’occasion de rappeler que la vocation agricole de ces précieuses terres demeure toujours menacée mais qu’il est encore possible de les sauver de l’urbanisation !  Par cet événement artistique, Voix citoyenne persiste à vouloir influencer la décision imminente du gouvernement Legault. «Il a la responsabilité d’approuver ou non le Schéma d’aménagement révisé de l’agglomération de Québec, qui prévoit une demande de dézonage agricole pour 567 hectares de terres protégées, dont les 204 hectares des terres des Sœurs de la Charité», de conclure Claudine Dorval.

 

 

 

Les terres des soeurs de la charité