RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

F.Ménard acheté par La Coop fédérée : c’est ok !

LVA ,

Le Bureau de la concurrence du Canada a finalement donné son accord à la vente de F.Ménard à La Coop fédérée. On savait depuis quelques mois que La Coop fédérée avait conclu une entente d’acquisition.

« Deux fleurons du secteur de production et de la transformation agroalimentaire vont désormais unir leurs forces pour se développer au sein de La Coop fédérée et repousser les limites de leurs marchés respectifs. En acquérant F. Ménard, Olymel et Sollio Agriculture vont doter le Québec et le Canada d’une des plus importantes entreprises du secteur agroalimentaire tant dans le secteur des viandes que dans celui des meuneries. Cette acquisition vient renforcer notre capacité à nous mesurer à des entreprises de taille mondiale et à consolider notre place sur les marchés domestiques et internationaux », a déclaré le président du Conseil de La Coop fédérée, M. Ghislain Gervais.

 « Nous sommes heureux de consolider l'empreinte de Sollio Agriculture au Québec, grâce à cette transaction.  Bien que nous soyons de plus en plus actifs ailleurs au pays, le marché québécois conserve une importance capitale pour notre équipe.  Ainsi, grâce à l'expertise de Sollio Agriculture, nous pourrons valoriser les compétences de F. Ménard et ainsi contribuer au succès soutenu d'Olymel, chez nous », a conclu le chef de la direction de Sollio Agriculture, M. Sébastien Léveillé.

 « Au nom de ma famille, je tiens à remercier tous les employés de F. Ménard qui ont tant contribué à bâtir l’entreprise dont nous somme si fiers. Je tiens à leur dire que demeurant au sein de l’entreprise, je veillerai à une transition harmonieuse au cours des prochaines semaines. Nous unissons notre destin à La Coop fédérée et à ses divisions Olymel et Sollio Agriculture, des entreprises qui ont su conquérir non seulement le Canada, mais également le monde», de dire le directeur général de F. Ménard, M. Luc Ménard.

L’entreprise F. Ménard emploie plus de 1 200 personnes et est spécialisée dans la production, la transformation et la mise en marché de viande de porc ainsi que dans des activités de meunerie. Grâce à une production excédant 1,1 million de porcs annuellement l’entreprise compte pour plus de 15% de la production porcine québécoise.  La transaction inclut notamment des fermes porcines, des établissements de transformation et de surtransformation de viande de porc, deux commerces spécialisés dans le domaine de la boucherie, une flotte de transport, ainsi que deux meuneries.