RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Autosuffisance bandeau

La ministre Bibeau s'adressait ce matin aux producteurs laitiers

LVA ,

La ministre Marie-Claude Bibeau était ce matin à Ottawa au Château Laurier dans le cadre de la conférence annuelle des Producteurs de lait du Canada. Elle y a livré un discours de soutien au secteur laitier. En voici quelques extraits.

 

«Je comprends les grands défis associés à la productivité, à la protection de l’environnement, et au bien-être animal», a-t-elle dit d’emblée.

Elle a critiqué les comportements innaceptables des groupes extrémistes qui envahissent les exploitations.: «Sans parler du comportement inacceptable de certains groupes extrémistes sur les fermes et sur les réseaux sociaux. Ces défis ont tous un impact sur les finances des entreprises agricoles. Ils contribuent au stress, voire même à la détresse de certains producteurs et productrices et ça me préoccupe beaucoup. Je sais à quel point vous êtes soucieux du bien-être de vos animaux et de la protection de notre environnement. »

Soutien à la gestion de l’offre

«Depuis le premier jour, notre gouvernement a reconnu l’importance du système de gestion de l’offre. C’est un contrat social, un modèle qui assure la viabilité de nos fermes familiales et la vitalité de nos régions rurales. C’est pourquoi, pendant les négociations de l’ALENA, nous avons protégé notre système, malgré les tentatives répétées du gouvernement américain pour le démanteler» a poursuivi la ministre.

«Il était très important de conclure cet accord; des centaines de milliers d’emplois et la grande proportion des vingt milles fermes dans le secteur agricole de notre pays dépendent d’un accès continu à notre plus grand partenaire commercial sans droits tarifaires. Vous le savez le commerce agricole entre le Canada et les États-Unis représente environ 50G$ par année, et plus de 50% de toutes nos exportations alimentaires sont acheminées aux États-Unis.» a-t-elle dit.

Compensations

«En guise de compensation pleine et équitable suite aux accords commerciaux avec l’Europe et la zone transpacifique, en août dernier j’ai annoncé une aide de 1.75G$ sur 8 ans à tous les producteurs laitiers répartie de façon proportionnelle à vos quotas. Tous les producteurs qui ont demandé à recevoir leur premier versement avant le 31 décembre l’ont reçu, et les autres le recevront d’ici le 31 mars» a ajouté la ministre.

Au tour des producteurs de volailles et des transformateurs

«Nous nous sommes aussi engagés à offrir des compensations aux producteurs de volaille et d’oeufs et aux transformateurs dès que possible. C’est une priorité pour moi», a dit Mme Bibeau

Innovation pour demain

«Nous allons continuer d’investir dans la recherche et l’innovation parce que nos productrices et producteurs ont besoin des bons outils pour assurer la croissance du secteur. Ensemble, le gouvernement fédéral et l’industrie laitière du Canada investissent donc 16,5 millions de dollars dans la grappe de recherche laitière. Cette grappe de recherche est un modèle de collaboration entre le secteur et le gouvernement. Elle regroupe 124 chercheurs de partout au Canada qui mènent des projets visant à renforcer la confiance du public, à favoriser l’innovation et à stimuler la croissance économique de l’industrie laitière du Canada. Par exemple, des scientifiques de notre centre de recherche à Sherbrooke sont en train d’explorer différentes stratégies d’alimentation pour les vaches laitières que les éleveurs pourraient utiliser pour réduire les émissions de gaz à effets de serre de leur troupeau. L’innovation demande de l’imagination et des investissements.» a annoncé Mme Bibeau

 

Mme Bibeau participait aussi aujourd’hui à une rencontre avec le premier ministre Justin Trudeau et à une table ronde avec les jeunes producteurs

 

 

Photo: fournie par les services communications de la ministre - Photo réalisée par Alex Tétrault