RSS
Vue Mobile
| Abonnement | Journal virtuel
Advertisement
Autosuffisance bandeau

L’autosuffisance alimentaire version algérienne !

LVA ,

Selon le quotidien arabophone El Bilad, «L’Algérie a pris la décision d’interdire l’importation de certains produits agricoles dans le but de relancer l’économie nationale. Le ministère du Commerce a ainsi établi une liste de 13 produits que les Algériens ne pourront plus importer pour une certaine période».

 

  • Les agrumes : du 1er octobre au 30 juin.
  • Abricot : du 1er avril au 13 juillet.
  • Cerise : du 1er mai au 31 juillet.
  • Pêche : du 1er mai au 31 août.
  • Prune : du 1er juin au 30 septembre.
  • Raisin : du 1er juin au 30 novembre.
  • Poire : du 1er juin au 29 février.
  • Pomme : du 1er juin au 31 mars.
  • Amandes : du 2 janvier au 31 décembre.
  • Figues : du 1er juin au 31 octobre.
  • Grenade : du 1er septembre au 31 janvier.
  • Nèfle : du 1er avril au 31 juillet.
  • Coing : du 1er octobre au 30 novembre.

 

Lotfi Gharnaout, professeur d’agronomie et d’économie en France, interrogé par El Bilad, a qualifié la décision prise par l’Algérie d’« d’indication très positive pour protéger le produit local et ressusciter les industries alimentaires ».

Il estime que cette décision permet de « réduire la facture d’importation, maintenir les réserves en devises fortes et protéger le produit local et les agriculteurs de la concurrence extérieure grâce à la valorisation des matières premières locales ».

Ce décret du gouvernement algérien serait le chemin vers une autosuffisance dans le secteur des fruits et légumes.